Le REX Saint Rémy de Provence

Artistes

Elio Lussato

Elio LUSSATO définit son travail en affirmant qu’il ne peint pas seulement mais qu’il sculpte aussi. Il a créé une technique très personnelle à base de matières naturelles, cendres de cigares (Havane uniquement), sable, ocres et bien entendu agrémenté de couleur.
 
Jetées sur une toile, toutes ces matières se mélangent et se confondent.

 
Ces dernières années ils consacrent sa création aux symboles du Judaïsme et à la Shoah.

 

« Si l’oeuvre d’un peintre est souvent partiellement muette, celle d’Elio Lussato se livre avec honnêteté et sans détour. Ce peintre préoccupé par ses racines juives partage avec Marc Chagall et Maurice Mendjisky cette inspiration pour les symboles religieux, où l’art n’est pas une affaire purement terrestre. Fort de ses connaissances du Judaïsme et de ses symboles mystiques, Elio utilise des images et des métaphores plus aptes à exprimer ce qui est au-delà des mots. Avec une palette chargée d’ocre, de sable et de cendres de cigares cubains, il garde espoir d’échapper à l’immobilité sacrée et hiératique des idoles en exprimant le devenir en mouvement dans le temps et l’espace. Promesse de la Guéoula, l’artiste est un homme inspiré et empreint d’histoire. Les Jarres de Qumrân ont été trouvées par un berger au fond d’une grotte près de la Mer Morte. Ces céramiques uniques au monde contiennent des manuscrits bibliques hébreux datés entre le 3ème siècle avant J-C et le 1er siècle après J-C. La découverte essentielle de Qumrân est le rouleau d’ISAïE. Elio Lussato souhaite partager un moment fort de l’histoire de l’humanité. »

 
Son univers est exposé à partir du 17 octobre au REX Saint-Rémy-de-Provence. Vernissage le 17 octobre à 18h30.

 

Extrait d’un texte du Musée des Baux de Provence – Printemps des Musées – Catalogue de l’Exposition 2014